Des photos qui prouvent à quel point vos larmes sont uniques

Savez-vous à quoi ressemblent vos larmes sous le microscope ? Un artiste hollandais, Maurice Mikkers a fait cette expérience en examinant une centaine d’entre elles. Il constate que sous un microscope, nos larmes ont des structures cristallines aussi uniques que les flocons de neige.

blog-larme-art-1-éditions-fractales-par-david-tellier

Avant d’aller aux beaux-arts, Mikkers était laborantin, et lors de ses recherches il n’a jamais trouvé deux larmes semblables. Il a étudié les éléments susceptibles d’influencer la structure cristalline, comme la température, l’humidité, ou même la cause des pleurs.

Il existe trois types de larmes : les larmes basales, celles qui recouvrent en permanence notre œil pour former une protection contre les agressions; les larmes réflexes, ces larmes qui ont la charge de laver l’œil en cas d’agressions comme avec l’oignon; les larmes émotionnelles, celles liées à une perte de contrôle émotionnel ( la joie ou la tristesse ).

Mikkers voulait voir s’il y avait des différences entre une larme provoquée par un film triste et une larme provoquée par une douleur sur le corps. Il faut savoir qu’une larme émotionnelle contient trois éléments supplémentaires: l’hormone prolactine; l’ hormone corticotrope; et l’enképhaline, un antidouleur.

Mikkers commence par collecter des larmes avec ses pipettes, puis il les transfère dans de petites éprouvettes. Après un certain temps de cristallisation, généralement entre 5 et 30 minutes en fonction de l’environnement, il dépose les gouttes sur de fines lamelles en verre, sous la lampe de son microscope.

blog-larme-art-1-éditions-fractales-par-david-tellier

 

Voici ci-dessous quelques photographies:

 

Larme obtenue face à un ventilateur

blog-larme-art-1-éditions-fractales-par-david-tellier

 

Larme obtenue suite à une émotion

blog-larme-art-3-éditions-fractales-par-david-tellier

 

Larme obtenue en mangeant un piment rouge

blog-larme-art-3-éditions-fractales-par-david-tellier

 

Larme obtenue en épluchant des oignons blancs

blog-larme-art-3-éditions-fractales-par-david-tellier

 

David TELLIER

 

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInDigg thisFlattr the authorPin on PinterestPrint this pageShare on StumbleUponShare on VKShare on YummlyShare on RedditShare on TumblrBuffer this pageEmail this to someone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *