Effondrement : seul scénario réaliste ?

Je suis apolitique et pas spécialement adepte de la décroissance, mais la démonstration d’Arthur Keller concernant l’avenir de l’humanité vaut le détour.