En Chine, un robot indus­triel détraqué empale un ouvrier avec des pics en acier

Sa survie s’ap­pa­rente à un miracle, à Hunan, en Chine, l’em­ployé d’une usine de porcelaine a reçu 10 clous en acier de 30 cm chacun dans le corps, rapporte The Inqui­rer. L’homme de 49 ans travaillait de nuit, quand l’un des robots de l’usine a vrai­sem­bla­ble­ment subi un dysfonctionnement. Son bras arti­culé s’est alors déta­ché et les clous en acier ont été proje­tés en direction de celui que la presse chinoise présente sous le nom de Zhou. 

Touché au niveau du bras droit, de la poitrine et de l’épaule, l’homme a été opéré d’ur­gence à l’hô­pi­tal de Xian­gya, où ont été reti­rés les objets poin­tus de son corps. Son état de santé est aujourd’­hui stable, et Zhou peut de nouveau bouger son bras droit, ont annoncé ses méde­cins. 

Les chirur­giens ont précisé que le clou qui se trou­vait dans son épaule s’était planté à 0,1 mm d’une artère prin­ci­pale, rendant l’opé­ra­tion très déli­cate. Toujours hospi­ta­lisé, Zhou devrait suivre de longues séances de physio­thé­ra­pie pour retrou­ver toutes ses capa­ci­tés physiques.