La France déclare la guerre aux extraterrestres

Il y a 62 ans quasiment jour pour jour, le maire de Châteauneuf-du-Pape (Vaucluse) prenait un arrêté interdisant le “survol, l’atterrissage et le décollage de soucoupes volantes sur tout le territoire de la commune.” Une bonne façon de faire le buzz, un demi-siècle avant l’invention d’internet.

ovni-guerre

Novembre 1954 : Lucien Jeune, maire de Châteauneuf-du-Pape, prend un arrêté interdisant le survol, le décollage et l’atterrissage des soucoupes volantes et des cigares volants sur tout le territoire de la commune. Les contrevenants se verront verbaliser par le garde champêtre, précise le texte. Et leur engin sera confisqué et remis à la fourrière.

Cet arrêté un peu loufoque n’a jamais été remis en question… Il est donc officiellement toujours en vigueur.

“Je n’y toucherai pas, assure Claude Avril, le maire actuel. C’est bien de pimenter les choses, avec des jeux d’attitude. On fait le buzz de façon sympathique. Personne n’est dupe.”

 

Un buzz avant la naissance d’internet

Aujourd’hui, tout le monde est d’accord pour dire que cet arrêté est un formidable coup de pub pour Châteauneuf-du-Pape, à l’image du fils de l’ancien maire de la commune, Elie Jeune :

Mon père a eu cette idée d’arrêté lors d’un congrès avec d’autres maires de France. À l’époque, on parlait beaucoup d’extra-terrestres et d’ovni, c’était à la mode. Des histoires formidables circulaient. Mon père a eu l’idée de s’en servir pour faire de la publicité à Châteauneuf. C’était un coup de pub génial… et gratuit

Et cela a marché : des médias sont venus du monde entier pour interviewer le maire et ses administrés. Le nom de Châteauneuf a circulé bien au-delà des sphères viti/vinicoles. Et aujourd’hui encore, l’arrêté anti-ovni fait toujours couler beaucoup d’encre.

 

La copie de l’arrêté

860_arrete-anti-ovni-chateauneuf-du-pape-francebleu-jpg-pagespeed-ce-qgopmncios

Article: source d’information

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInDigg thisFlattr the authorPin on PinterestPrint this pageShare on StumbleUponShare on VKShare on YummlyShare on RedditShare on TumblrBuffer this pageEmail this to someone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *